Transférez la responsabilité au lieu de couvrir des comportements inappropriés

En tant que collègue, vous n’aidez pas les personnes concernées en couvrant des comportements inappropriés ou en vous chargeant de leur travail. Il est important que les personnes concernées prennent la responsabilité pour leur comportement. Cherchez la discussion directe. Des reproches ne servent à rien. Mettez en avant les soucis que vous vous faites et les faits observés lors de la discussion.

Cherchez des conseils et du soutien

Une discussion sur la situation présente avec des personnes de confiance peut aider. En interne, la médecine du travail, le service social, les ressources humaines ou d’autres personnes de confiance sont les premières personnes de contact. En externe, des services et du personnel spécialisé peuvent vous soutenir. Des adresses utiles sont regroupées sous la rubrique « Aide et Conseils ».

La discussion avec votre supérieur

Souvent les collègues attendent trop longtemps avant de parler de la problématique, parce qu’ils ne veulent pas dénigrer leurs camarades. Cependant, si la discussion avec la personne concernée ne montre pas d’effets, il faut en parler avec votre supérieur.

N’abordez pas directement le problème soupçonné de consommation nocive d’alcool, mais thématisez les effets sur le comportement et les performances au travail. Mettez votre situation et vos besoins, ainsi que les besoins du service, en avant.

Chargement...